Fête des mères : des idées de cadeaux originales
EntreprendreFête des mères : des idées de cadeaux originales
23 mai 2017 2 minutes de votre temps
Réseaux sociaux: 5 règles pour atteindre vos objectifs
Réseaux sociauxRéseaux sociaux: 5 règles pour atteindre vos objectifs
10 mai 2017 3 minutes de votre temps
Ouverture de ma chaîne YouTube !
La vidéoOuverture de ma chaîne YouTube !
3 mai 2017 1 minutes de votre temps
Réseaux sociaux: 5 règles pour atteindre vos objectifs
Réseaux sociauxRéseaux sociaux: 5 règles pour atteindre vos objectifs
10 mai 2017 3 minutes de votre temps
Instagram : Coach ou Influenceur Fitness, passez à la vitesse supérieure
Réseaux sociauxInstagram : Coach ou Influenceur Fitness, passez à la vitesse supérieure
19 avril 2017 5 minutes de votre temps
Référencement vidéo : 3 techniques – YouTube SEO
La vidéoRéférencement vidéo : 3 techniques – YouTube SEO
5 avril 2017 4 minutes de votre temps
Fête des mères : des idées de cadeaux originales
EntreprendreFête des mères : des idées de cadeaux originales
23 mai 2017 2 minutes de votre temps
E-book – ce que personne ne vous dit !
EntreprendreE-book – ce que personne ne vous dit !
12 avril 2017 5 minutes de votre temps
Hack marketing d’un Salon, exemple vécu du BodyFitness
EntreprendreHack marketing d’un Salon, exemple vécu du BodyFitness
30 mars 2017 4 minutes de votre temps
Ouverture de ma chaîne YouTube !
La vidéoOuverture de ma chaîne YouTube !
3 mai 2017 1 minutes de votre temps
Référencement vidéo : 3 techniques – YouTube SEO
La vidéoRéférencement vidéo : 3 techniques – YouTube SEO
5 avril 2017 4 minutes de votre temps
TOP 5 des accessoires pour débuter la vidéo
La vidéoTOP 5 des accessoires pour débuter la vidéo
25 novembre 2016 3 minutes de votre temps
CHEERZ – Et l’expérience personnelle ? #3
Des rencontresCHEERZ – Et l’expérience personnelle ? #3
22 mars 2017 5 minutes de votre temps
CHEERZ, l’histoire d’une idée qui évolue en Startup ! #2
Des rencontresCHEERZ, l’histoire d’une idée qui évolue en Startup ! #2
21 février 2017 3 minutes de votre temps
Startup Française CHEERZ en 6 Points ! #1
Des rencontresStartup Française CHEERZ en 6 Points ! #1
15 février 2017 4 minutes de votre temps
TOP 5 des accessoires pour un Digital Nomade
Questions d'entrepreneursTOP 5 des accessoires pour un Digital Nomade
26 avril 2017 3 minutes de votre temps
TOP 5 des applications utiles pour entrepreneurs
Questions d'entrepreneursTOP 5 des applications utiles pour entrepreneurs
19 décembre 2016 3 minutes de votre temps
Quand aller chercher de l’aide extérieure ?
Questions d'entrepreneursQuand aller chercher de l’aide extérieure ?
12 décembre 2016 4 minutes de votre temps
Questions d'entrepreneurs

Quand aller chercher de l’aide extérieure ?

4 minutes de votre temps

Se lancer dans l’entreprenariat, c’est souvent l’assurance de connaître un début d’aventure ponctué de moments de solitude et se retrouver livré à soi-même. De longs mois de passion, de stress, et de sujets qui nous dépassent, de collectes d’informations contradictoires, de problématiques que l’on ne maîtrise pas… Car dans la plupart des cas, la capacité d’investissement initial étant limitée, créer un business seul c’est se reconvertir simultanément en comptable, en juriste, en industriel, en commercial, en webmaster, et bien d’autres encore…

La question d’entrepreneur du jour n’en est pas vraiment une ; je l’ai reformulée à partir d’une remarque, que me font très souvent mes clients à l’agence. « Je n’ai pas suffisamment de temps/argent/compétences/etc pour gérer mon réseau de distribution/ma comptabilité/ma stratégie de communication/etc ». Comment continuer à s’occuper de tout, tout seul et correctement quand on sait l’ampleur de la tâche entrepreneuriale ? Quand faire appel à de l’aide extérieure ? Sous quelle forme ? Et surtout, comment faire s’il n’y a pas de budget ?

Connaître ses points forts, identifier ses besoins

J’ai décidé de créer mon agence de conseil après m’être rendu compte que les clients de ma boîte de production vidéos étaient souvent confus quant à leur stratégie globale. Ils s’adressaient initialement à mes équipes pour des services de tournages et du montage, sans parvenir à définir correctement en amont la ligne éditoriale qu’ils souhaitaient adopter pour leur contenu. Car finalement, si chacun d’entre eux maitrisait parfaitement un cœur de métier (le processus de production par exemple), d’autres aspects essentiels à leur développement manquait cruellement d’expertise en interne. Pour espérer prospérer, ces entrepreneurs devaient impérativement faire appel à des spécialistes tiers.

Connaître ses points forts, identifier ses besoins

Commencer seule, l’opportunité d’apprendre

Je suis donc adepte de cette idée : ne négligez jamais l’utilité de s’en remettre à de l’aide extérieure et à des compétences en externe. Cela pourrait bien s’avérer être une condition sinéquanone à la réussite de votre entreprise. Néanmoins, et de façon paradoxale, je vous conseille de ne pas vous précipiter et de profiter des premiers mois du lancement de votre entreprise pour explorer chaque problématique par vous-même. Apprendre, se renseigner, s’intéresser, lire, échanger. C’est là le graal de l’entrepreneur tout au long de son aventure de création de business… et ce particulièrement à ses débuts.

Et si la maîtrise de tous les sujets nécessaires au développement d’une entreprise est impossible, vous aurez besoin dans le futur de notions de base polyvalentes. Afin par exemple d’estimer les ressources nécessaires à déployer pour mettre en place un projet, pour garder un contrôle partiel sur la gestion globale du business, ou encore pour comprendre les préconisations élaborées par chaque responsable des différents départements de votre entreprise.

aide extérieure, quelle forme selon mes contraintes BUDGéTaires

L’idée de s’en remettre à des tiers, qui maîtrisent mieux certains domaines que vous, est parfois réfutée pour la raison évidente qu’un entrepreneur manque souvent de budget.

Et pourtant il y a plusieurs façons, parfois peu onéreuses de faire appel à de l’aide extérieure. S’associer, recruter, créer un partenariat mutuel, ou tout simplement embaucher un prestataire… A vous de trouver la solution la plus adaptée à votre budget et à vos besoins.

L’association

Si vous ne disposez pas de gros moyens financiers et que vous êtes prêts à partager les rennes de votre projet avec l’objectif d’un développement pérenne, prendre un associé peut être une bonne solution. En effet, l’association permet souvent un apport numéraire non négligeable… en plus de supposer un supplément de compétences, un gain de temps et un partage des responsabilités. Il s’agit évidemment de l’option la plus engageante, puisqu’elle suppose par définition de « céder » une partie du contrôle de son entreprise. Elle n’est donc pas forcément adaptée à votre vision managériale à long terme.

Le recrutement

Il est aussi évidemment possible d’agrandir votre équipe en recrutant : cette option a un coût plus immédiat puisqu’elle suppose le versement de salaires mensuels. Elle reste malgré tout une solution souvent indispensable pour assurer l’essor de son business. Le recours à des profils de stagiaires, est aussi très utile. Moins coûteux, et parfois très enrichissants autant sur le plan humain que pour se faire aider sur certaines tâches adaptées.

Les prestataires

Se référer aux services d’un prestataire est souvent une excellente option. Et l’assurance quasi-totale d’une expertise et d’un résultat. Évidemment, il s’agit aussi, à première vue, d’une option qui nécessite un investissement direct important… Mais il existe toutefois plusieurs solutions pour contourner cette contrainte. Par exemple, le paiement étalé ou différé permet d’attendre le retour sur investissement de la prestation réalisée pour la financer. De même, vous pouvez proposer à votre prestataire de lui verser plutôt un pourcentage sur les bénéfices à venir, qui seront générés en partie grâce à ses services. Enfin, pourquoi ne pas proposer une rémunération au travers d’un échange mutuel de compétences. Votre cœur de métier et vos services pourraient potentiellement l’intéresser lui aussi!

Damien avec l'équipe de Cowanted

Damien avec l’équipe de CoWanted, une plateforme qui met en relation des prestataires et leurs clients potentiels.

Il me semble donc indispensable de s’en remettre à de l’aide extérieure dès que vous en avez la possibilité, mais ce sans négliger l’importance de votre apprentissage personnel et de savoir « toucher à tout ». Cherchez les solutions adéquates qui répondront à votre cas particulier (besoin, budget, vision, envies), car il n’existe pas de vérité absolue sur l’option à préférer. A vous de jouer pour définir une forme de partenariat idéale à votre situation.

En revanche, gardez en tête que pour assurer sa réussite l’entente mutuelle entre les différents partis impliqués est cruciale. Et elle dépend surtout d’une règle d’or : ne négligez pas la qualité de la communication… Avec votre associé, votre prestataire, votre employé, votre stagiaire… définissez ensemble clairement votre vision et votre attente. Et à plusieurs, vous pourrez faire de plus grandes choses !

Articles recommandés

Ouverture de ma chaîne YouTube !
La vidéoOuverture de ma chaîne YouTube !
3 mai 2017 1 minutes de votre temps
Hack marketing d’un Salon, exemple vécu du BodyFitness
EntreprendreHack marketing d’un Salon, exemple vécu du BodyFitness
30 mars 2017 4 minutes de votre temps
CHEERZ – Et l’expérience personnelle ? #3
Des rencontresCHEERZ – Et l’expérience personnelle ? #3
22 mars 2017 5 minutes de votre temps

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.