Fête des mères : des idées de cadeaux originales
EntreprendreFête des mères : des idées de cadeaux originales
23 mai 2017 2 minutes de votre temps
Réseaux sociaux: 5 règles pour atteindre vos objectifs
Réseaux sociauxRéseaux sociaux: 5 règles pour atteindre vos objectifs
10 mai 2017 3 minutes de votre temps
Ouverture de ma chaîne YouTube !
La vidéoOuverture de ma chaîne YouTube !
3 mai 2017 1 minutes de votre temps
Réseaux sociaux: 5 règles pour atteindre vos objectifs
Réseaux sociauxRéseaux sociaux: 5 règles pour atteindre vos objectifs
10 mai 2017 3 minutes de votre temps
Instagram : Coach ou Influenceur Fitness, passez à la vitesse supérieure
Réseaux sociauxInstagram : Coach ou Influenceur Fitness, passez à la vitesse supérieure
19 avril 2017 5 minutes de votre temps
Référencement vidéo : 3 techniques – YouTube SEO
La vidéoRéférencement vidéo : 3 techniques – YouTube SEO
5 avril 2017 4 minutes de votre temps
Fête des mères : des idées de cadeaux originales
EntreprendreFête des mères : des idées de cadeaux originales
23 mai 2017 2 minutes de votre temps
E-book – ce que personne ne vous dit !
EntreprendreE-book – ce que personne ne vous dit !
12 avril 2017 5 minutes de votre temps
Hack marketing d’un Salon, exemple vécu du BodyFitness
EntreprendreHack marketing d’un Salon, exemple vécu du BodyFitness
30 mars 2017 4 minutes de votre temps
Ouverture de ma chaîne YouTube !
La vidéoOuverture de ma chaîne YouTube !
3 mai 2017 1 minutes de votre temps
Référencement vidéo : 3 techniques – YouTube SEO
La vidéoRéférencement vidéo : 3 techniques – YouTube SEO
5 avril 2017 4 minutes de votre temps
TOP 5 des accessoires pour débuter la vidéo
La vidéoTOP 5 des accessoires pour débuter la vidéo
25 novembre 2016 3 minutes de votre temps
CHEERZ – Et l’expérience personnelle ? #3
Des rencontresCHEERZ – Et l’expérience personnelle ? #3
22 mars 2017 5 minutes de votre temps
CHEERZ, l’histoire d’une idée qui évolue en Startup ! #2
Des rencontresCHEERZ, l’histoire d’une idée qui évolue en Startup ! #2
21 février 2017 3 minutes de votre temps
Startup Française CHEERZ en 6 Points ! #1
Des rencontresStartup Française CHEERZ en 6 Points ! #1
15 février 2017 4 minutes de votre temps
TOP 5 des accessoires pour un Digital Nomade
Questions d'entrepreneursTOP 5 des accessoires pour un Digital Nomade
26 avril 2017 3 minutes de votre temps
TOP 5 des applications utiles pour entrepreneurs
Questions d'entrepreneursTOP 5 des applications utiles pour entrepreneurs
19 décembre 2016 3 minutes de votre temps
Quand aller chercher de l’aide extérieure ?
Questions d'entrepreneursQuand aller chercher de l’aide extérieure ?
12 décembre 2016 4 minutes de votre temps
Des rencontres

CHEERZ, l’histoire d’une idée qui évolue en Startup ! #2

3 minutes de votre temps

Propos d’Aurélien cofondateur de Cheerz, recueillis par Damien.

Il y a quelques semaines, nous rencontrions le cofondateur de Cheerz, Aurélien de Meaux qui nous accueillait dans ses supers bureaux au cœur du Marais parisien, et qui nous a passionné en nous racontant avec pudeur, humilité et transparence le récit de son expérience d’entrepreneur à succès.

La semaine dernière, nous vous présentions en 6 points la start-up devenue PME… Et entre les lignes, on vous racontait le travail, l’audace, les déceptions, les prises de risques, et pas mal de jolies réussites sur un parcours semé d’obstacles. Aujourd’hui, on revient sur l’histoire d’une idée… Ou comment un concept peut évoluer au fil du temps, et se doit d’être repensé au détour des expériences et des tests clients.

Aurélien nous raconte le prologue, les péripéties et le dénouement de l’histoire de son idée.

On trouve l’idée qui deviendra CHEERZ

« Cheerz, c’est d’abord deux amis, Antoine (cofondateur) et moi. On s’est rencontré en école de commerce, lui avait déjà créé une entreprise (un site programmetv.net, qu’il a ensuite revendu à Téléloisir NDLR) et il avait donc déjà une première expérience entrepreneuriale. En sortant de l’école, on a très vite eu l’idée de départ de Cheerz, qu’on avait appelé Printclub à l’époque. »

« On était en 2011/2012, Facebook commençait à devenir incontournable et on s’est dit « Et si on proposait un service d’impression pour les photos Facebook« . Il existait déjà des sites d’impression en ligne, mais un des principaux freins qu’on avait identifié à l’époque sur le marché, c’est que le téléchargement des fichiers était long. L’idée c’était donc de faciliter la démarche, créer une nouvelle expérience de service. En plus, on se disait que ce serait top de pouvoir imprimer aussi les photos faites par ses amis, par ses proches. Donc en tant que plateforme ouverte, Facebook c’était l’outil idéal… À ce moment-là, on était donc très « Facebook connect », on ne jouait que sur cet outil. Au verso des tirages photos on imprimait les commentaires ; dans les albums photos, on ajoutait le nombre de likes, etc.  »

On teste et on constate

« De cette idée de départ, on a ensuite un peu évolué. »

« Au début, ça n’a pas très bien marché et on s’est vite rendu compte que la plupart des photos que les gens voulaient imprimer, ce n’était en fait pas forcément des photos qu’ils postaient sur Facebook. Plutôt des bébés, des mariages, des vacances, des moments famille, … des photos qu’on conserve donc plutôt sur notre disque dur ou sur notre téléphone. Suite à ce constat, on a donc ouvert l’impression à toutes les plateformes. »

On va plus loin

« Parallèlement, c’est le moment où on décide de se concentrer sur notre objectif principal : proposer l’expérience d’impression la plus simple possible. Nos autres concurrents, eux, vendent des centaines de produits différents (agenda, papier peint, calendriers, etc) et on a toujours trouvé que c’était plus difficile de s’y retrouver. Dès le début, on a donc décidé de proposer très peu de produits et de baser notre identité sur la simplicité de l’expérience. »

Cheerz, l’histoire inspirante de l’entrée réussie d’une #startup dans la cour des grands !

On innove

« En 2013, on se rend compte que la plupart des gens prennent leurs photos depuis leur mobile (c’est l’avènement des smartphones, la 3G et la 4G qui se diffusent, une bonne pixelisation qui commence à être proposée). Et là, on prend le tournant de l’App. Autant être directement dans le téléphone des gens pour leur permettre de développer plus facilement leurs photos… Du coup, on décide de développer l’application, d’abord sur IOS puis sur Android l’année suivante. Le canal mobile devient alors le fer de lance de l’entreprise, et le reste encore aujourd’hui (puisque 70% de nos commandes sont passées via l’application). On est essentiellement connus pour ça, et on incarne vraiment la génération mobile. »

Mais on reste fidèle à nous-mêmes

« L’idée de notre entreprise a donc évolué au fil des années. L’histoire du naming aussi d’ailleurs, à l’origine c’était Printclub, devenu ensuite Polabox, pour tomber d’accord sur Cheerz. Mais notre objectif avec Antoine a toujours été le même : développer une marque forte au travers de laquelle les gens puissent se reconnaître. L’impression photo est un secteur ultra concurrentiel et nous, on voulait vraiment partager quelque chose avec les utilisateurs et les clients. Un peu dans la lignée de Kodak ou de Polaroid, on avait envie que les gens se disent « Cheerz, ça évoque quelque chose de premium, d’authentique, de naturel, d’avenant, de souriant », tout en restant sur un positionnement premium et très qualitatif. »

 

Un objectif largement atteint ! Et en partie grâce au flair de ces deux co-fondateurs qui n’ont jamais hésité à modifier quelque peu leur idée de base, tout en gardant un positionnement et une identité fidèles à leur vision initiale. Un exemple à suivre.

Interview : #Cheerz, l’histoire d’une idée qui a évolué en #startup et qui arrive dans la cour des grands. @cheerzto

Tweeter

Articles recommandés

Ouverture de ma chaîne YouTube !
La vidéoOuverture de ma chaîne YouTube !
3 mai 2017 1 minutes de votre temps
Hack marketing d’un Salon, exemple vécu du BodyFitness
EntreprendreHack marketing d’un Salon, exemple vécu du BodyFitness
30 mars 2017 4 minutes de votre temps
CHEERZ – Et l’expérience personnelle ? #3
Des rencontresCHEERZ – Et l’expérience personnelle ? #3
22 mars 2017 5 minutes de votre temps

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.